Le deuxième poumon du monde peut être observé des étoiles.

Le BoisDu Bois, du Coeur et des Mains

Si je vous parle aujourd'hui du bois et des maisons que mon équipe et moi construisons ou transformons, ce n'est pas parce que le bois est à la mode. C'est parce qu'il est ma passion, que seule cette passion a fait de moi un menuisier bâtisseur et que les vertus constructives, écologiques et énergétiques du bois sont à mes yeux une conviction

Le CoeurDu Bois, du Coeur et des Mains

Si je vous parle aujourd'hui du bois et des maisons que mon équipe et moi construisons ou transformons, ce n'est pas parce que le bois est à la mode. C'est parce qu'il est ma passion, que seule cette passion a fait de moi un menuisier bâtisseur et que les vertus constructives, écologiques et énergétiques du bois sont à mes yeux une conviction

Les MainsDu Bois, du Coeur et des Mains

Si je vous parle aujourd'hui du bois et des maisons que mon équipe et moi construisons ou transformons, ce n'est pas parce que le bois est à la mode. C'est parce qu'il est ma passion, que seule cette passion a fait de moi un menuisier bâtisseur et que les vertus constructives, écologiques et énergétiques du bois sont à mes yeux une conviction

Un forêt qu'il faut protéger

Publié le 18/06/2012

La forêt Congolaise 

 

Nos forêts sont précieuses, non seulement pour l’apport  en bois énorme mais surtout pour préserver l’équilibre naturel de notre terre. Je ne vous apprends rien si je vous dis que la plus grande forêt du monde est l’Amazonie … Par contre, saviez vous que le deuxième poumon du monde se trouve au Congo ? Les forêts du Congo représentent 22% des forêts mondiales et ont un réservoir en carbone énorme (56 gigatonnes). Si nous voulons continuer la lutte contre le changement climatique, la gestion durable de nos forêts est très importante.

 

L'espace nous observe et nous aide 

 

L’observation depuis l’espace est utilisée depuis longtemps pour la gestion de cette immense forêt. Observer les arbres depuis les étoiles aide à la cartographie et aux différents travaux dont le bois peut avoir besoin. Grâce aux performances spatiales et aux photos qui peuvent saisir jusqu’à 20 mètres par cliché, le suivi de la forêt du Congo peut être observé de très près. Ces données sont une source primordiale d’information car elles agissent directement sur la réduction des émissions de CO2 provenant de la déforestation. 

 

Les forets du Congo vues du ciel

Article posté dans : Nos forêts

Nos articles